.

Le premier paquebot Aida Aura est arrivé

Chose promise, chose due. Le paquebot Aida Aura a ouvert la saison touristique des croisiéristes cette année 2018. Transportant à son bord des touristes allemands et italiens, le paquebot a touché terre au large de l´île de Nosy Be le jeudi 18 janvier dernier. Au total, il y avait 1222 visiteurs ébahis par la nature et la beauté de cette petite île du nord-ouest malgache. Après une escale de quelques jours, les touristes ont mis le cap à Diégo pour voir les richesses naturelles et l´authenticité de cette localité. Leur visite n´a pris fin qu´après avoir exploré une cinquantaine de lieux provinciaux.

La grande île attire les croisiéristes

Ces cinq dernières années, Madagascar a vu le va-et-vient de plusieurs paquebots promenant des touristes venus du quatre coins du monde. Cette année, c´était au tour de l´Aida Aura. L´année dernière, on a vu le passage de la croisière de Costa Croisière et de Costa Néoriviéra, si on ne cite qu´elles. Ces deux navires ont promis de revisiter la grande île et de faire une rotation sur trois destinations touristiques.

Une énorme retombée économique pour Madagascar

Selon les observateurs, le passage des croisiéristes forme une retombée économique pour les pays d´accueil. Comme Madagascar, l´île de la Réunion constitue aussi une destination phare des croisiéristes sur l´océan indien. Depuis 2015, on a pu observer une hausse de 100% des nombres de visiteurs. Ce qui signifie que ce type de tourisme commence à être apprécié pour changer du tourisme via les transports aériens et routiers.

La particularité des croisières est qu´elles permettent de profiter d´un long voyage en plein mer. Les services offerts sont professionnels et diffèrent selon le type de paquebot. A l´issu du long voyage, les touristes accèdent à une destination unique et agréable. Outre la sensation en mer, l´enthousiasme et la surprise attendent les voyageurs une fois sur terre. A cela s´ajoutent l´accueil, le nouveau paysage, l´hospitalité des locaux ainsi que toute autre découverte préparée spécialement pour eux. Le concept reste toujours dans le cadre du tourisme, du voyage et de l´exploration du pays d´accueil.

Retour

Le bar





Le bar

Informations utiles

La saison touristique commence 15 Avril et 30 Novembre, pendant la saison des pluies la route est inaccessible.

Pour la visite, n´oubliez pas vos torches, vos chaussures de randonnées, lunettes, écran solaires et chapeau.

Le service de TPE (TERMINAL DE PAIEMENT ELECTRONIQUE) n´est pas encore accessible à Bekopaka, l´utilisation des cartes bancaires s´arrête à Morondava.

Taux de change

- 1€ ≈ 3 000 Ariary
- 1$ ≈ 2 000 Ariary

.
.